Maître Mantak Chia, fondateur du Système Universal Healing Tao

Maître Mantak Chia est le fondateur du Système « Universal Healing Tao ».

Il continue de former lui-même les Instructeurs Certifiés, notamment lors des Retraites organisées au Tao Garden en Thaîlande.
Les fondateurs-instructeurs de l’Institut Litao, Laurent Jacot & Isabelle Fabry et Maître Mantak Chia
Maître Mantak Chia, élu 2 fois « Qi Gong Master of the Year », en 1990 et 2012, est l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages présentant les différents aspects du système « Universal Healing Tao ».

Il est né à Bangkok, Thaïlande, en 1944, de parents chinois exilés. Remarqué très jeune pour ses capacités d’athlète, tant au plan physique que mental, il est initié aux pratiques méditatives dès l’enfance, par des moines Bouddhistes. Alors qu’il est étudiant à Hong Kong, il apprend le Taï Chi Chuan, l’Aïkido et le Yoga de la Kundalini sous la direction de divers enseignants. C’est alors qu’il commence à approfondir particulièrement sa quête, à travers les enseignements taoïstes et fait la rencontre d’un ermite du nom de « Nuage Blanc », originaire de Chine centrale, vivant à l’époque dans les montagnes des environs de Hong Kong. Il s’appelait Maître Yi Eng et devint le guide principal du jeune Mantak Chia.

Pendant de longues années Maître Yi transmit à Mantak Chia le joyau des techniques taoïstes sacrées et précieusement gardées secrètes durant l’histoire de la Chine Ancienne et la Révolution Culturelle Chinoise. Ces techniques relèvent de ce que l’on appelle l’Alchimie Interne ou « Nei Gong »: leur finalité est la réunion ou fusion de l’homme et du Tao. Réalisant que les secrets de l’Immortalité ne pouvaient être divulgués tels quels en Occident, Mantak Chia entreprend deux années d’études en physiologie et anatomie, qui lui donneront la clé de la structure interne au corps humain.

C’est à travers cette toile patiemment tissée entre deux systèmes culturels et thérapeutiques différents qu’il pourra présenter une vision unique des pratiques du Nei Gong ancestral : ce sera la racine du système de « l’ International Healing Tao » fondé dans les années 70 aux USA à la demande de Maître Yi Eng, afin de perpétrer le savoir en Occident, et devenu aujourd’hui « Universal Healing Tao System ».

L’appellation « Bioénergétique Taoïste » est née à son tour dans les années 90, suite à la venue en France de Maître Mantak Chia et de l’un de ses premiers disciples, Juan li. C’est une traduction qui permet d’entrevoir qu’il s’agit de cultiver l’énergie vitale, motrice, « Chi », cachée au cœur des forces de la nature et dont les secrets nous sont transmis par l’un des trois piliers de la culture chinoise traditionnelle, le Taoïsme. Les deux autres piliers sont le Bouddhisme et le Confucianisme.

Voilà maintenant plus de 40 ans que Maître Chia poursuit inlassablement son œuvre pédagogique à travers le monde. Ce sont aujourd’hui des centaines d’enseignants qui transmettent à leur tour et des milliers d’étudiants qui se plongent dans les secrets de la philosophie et de la pratique du Tao nées et toujours entretenues dans l’âme chinoise depuis près de 5000 ans…
L’originalité de Maître Mantak Chia est d’avoir beaucoup écrit dans un vif désir d’ouverture au grand public. Son langage est simple et axé sur la méthode scientifique. Son attitude est celle d’un chercheur qui entretient des liens étroits avec divers instituts de recherche scientifique dont l’objectif est aussi de faire évoluer la science médicale vers une vision plus vaste de l’être humain. La médecine aujourd’hui tend effectivement vers une « 3ème » médecine », celle qui allie les principes de sagesse ancestrale aux outils de la science moderne, qui s’ouvre à la compréhension du besoin pressant d’unité entre le corps et l’esprit…

(source de la biographie de Mantak Chia : Fabienne Pignard)